Allocution du président de la République et Conseil des ministres : réaction FO